C’est quoi l’audit opérationnel ?

Toutes les entreprises ont pour unique finalité de produire de la richesse. Toutefois, la globalisation croissante de l’économie exige aux sociétés d’être très compétitives. Pour faire prospérer les affaires, le cadre patronal se trouve contraint de prendre minutieusement des décisions stratégiques. De ce fait, un management efficace et puissant nécessite la connaissance exacte de l’état de l’entreprise à un instant précis. Cette tâche cruciale à la survie de l’entreprise est appelée audit opérationnel.

En quoi consiste l’audit opérationnel ?

L’audit opérationnel est une analyse des chiffres et des documents comptables dans le but de :

  • Mesurer le niveau de performances des activités de l’entreprise
  • Évaluer la façon par laquelle les objectifs sont atteints
  • Établir une représentation réelle de l’état présent de l’entreprise

Par conséquent, l’audit opérationnel effectue un check-up complet de votre société. En effet, il analyse la gestion et le fonctionnement global de l’entreprise. Vous pourrez ainsi réorienter vos pratiques managériales, ou encore vos investissements. Ainsi, ce travail d’expertise figure parmi les prestations de conseil d’entreprise, pour vous aider à booster votre niveau de compétitivité. Afin de parvenir aux meilleurs résultats possibles, l’auditeur œuvre dans des secteurs différents.

Les différents secteurs d’application de l’audit opérationnel

Un audit opérationnel fait passer au peigne fin les documents relatifs aux ressources humaines, le management et les contrats.

Pour l’audit social, il contrôle toutes les informations afférentes aux ressources humaines. En effet, la force motrice d’une entreprise repose sur la relation entre les managers et les salariés. De ce fait, l’auditeur contrôle la gestion du personnel, les contrats de travail, la formation professionnelle, etc.

Quant à l’audit de gestion, il consiste à réviser les différentes procédures de management. Une entreprise performante possède un système hiérarchique fort. En conséquence, l’expert-comptable va révéler aux patrons l’état des contrôles internes, la gestion financière et l’affectation des ressources.

En outre, l’audit contractuel examine les différents contrats signés entre la compagnie et ses partenaires commerciaux. Ainsi, votre compagnie connaît au mieux ses forces et ses possibilités.

Les différences entre un audit opérationnel et un audit traditionnel

La grande différence entre un audit opérationnel et un audit traditionnel réside dans leur finalité. Les deux prestations analysent les chiffres et les documents comptables. Cependant, le premier sert à dégager le fonctionnement global d’une entreprise. Il aboutit à un accroissement de la rentabilité et la réduction des risques.  

Par contre, l’audit traditionnel est un effort de vérification de la conformité des informations financières envoyées à l’Etat. Cette prestation est fournie par un commissaire aux comptes.

Comment améliorer l’ergonomie d’un site ?
Comment faire l’analyse sémantique d’un texte ?